Après avoir pris sa décision pour l’avenir de Paul Bernardoni, Bordeaux exige un sacré montant pour son transfert.

Benoît Costil n’a rien à craindre, Bordeaux lui maintient sa confiance. L’actuel titulaire au poste de gardie de but le restera la saison prochaine. Malgré la saison exceptionnelle de Paul Bernardoni, prêté à Nîmes, les dirigeants ne bousculeront pas la hiérarchie cet été.

Bernardoni, c’est 15 M€ !

Prêt à vendre Paul Bernardoni, Bordeaux attendrait une jolie somme pour le gardien de l’équipe de France Espoir : 15 millions d’euros d’après les informations de 20 Minutes. C’est cher, très cher, notamment pour les clubs qui s’intéressent à lui comme Nîmes ou le FC Nantes.