Même si Youssef Aït-Bennasser ne disputera pas les 15 matchs prévus dans son option d’achat automatique, Bordeaux devrait malgré tout tenter de le conserver.

Avec 8 titularisations au compteur, Youssef Aït-Bennasser a très peu de chance de voir son option d’achat automatique se déclencher. Bordeaux et Monaco se sont entendus sur un nombre de titularisations précis : 15. Donc même si le championnat de Ligue 1 reprend, ce sera juste pour le milieu de terrain.

Un vrai potentiel

Pour autant, il n’est pas impossible de voir Bordeaux négocier son transfert définitif. A 4 millions d’euros, l’indemnité parait à la portée des Girondins, qui n’ont pas de grands moyens pour l’été à venir. Et même si le coach Paulo Sousa a été dur envers Aït-Bennasser, il croit en son potentiel et pourrait lui donner une seconde chance.