Les Girondins de Bordeaux ont une idée assez claire pour la succession de François Kamano. Un attaquant de Ligue 1 en pleine progression.

Toujours au club, François Kamano tente de retrouver un second souffle. Le Guinéen n’a sans doute pas encore digéré le mercato, lui qui pensait partir. Mais son avenir ne s’écrit pas pour autant en Gironde. Cet hiver, ou l’été prochain, il sera de nouveau une proie des écuries étrangères.

Cap sur Oudin

Et pour Bordeaux, la succession de François Kamano est évidente. Fortement intéressés par Rémi Oudin, les Girondins ne lâchent pas l’attaquant rémois. Et même si son prix de 10 millions d’euros semble élevé, Bordeaux a clairement l’intention de bouger sur lui. Après une offre de dernière minute au dernier mercato (le 1er septembre), la seconde tentative pourrait être la bonne. Mais d’abord, il faut vendre l’ami Kamano.