Si l’ASSE n’arrive pas à vendre Robert Beric, les dirigeants pourraient opter pour une autre alternative.

La clé du mercato stéphanois s’appelle Robert Beric. Si les Verts parviennent à le faire partir cet hiver, des portes vont clairement s’ouvrir pour pouvoir recruter un ou deux éléments. Sans cela, l’ASSE n’aura aucune marge de manœuvre.

Diony ou Selnaes ?

Mais il existe une seconde option, moins évidente pour Jean-Louis Gasset. Elle consiste à vendre un talent de l’effectif, autre que Robert Beric. Faire partir un Stéphanois pour permettre de recruter à un poste où l’équipe a plus de besoin (latéral). Les profils de Selnaes ou Diony, par exemple, peuvent séduire à l’étranger. En sacrifiant l’un d’eux, les Verts pourraient s’offrir l’opportunité de plusieurs retouches…