Les Red Devils pourraient accepter toutes les demandes d’Anthony Martial pour le convaincre de prolonger.

Manchester United avait mis une petite fortune sur la table pour s’offrir Anthony Martial en 2015. Brillant avec l’AS Monaco en Ligue des Champions, l’attaquant français avait été acheté 50 millions d’euros (plus 30 de bonus). Un sacré investissement qui n’a pour l’instant pas vraiment confirmé. Mais alors que Martial est encore jeune (22 ans et à encore le temps de progresser), c’est sa situation contractuelle qui inquiète ses dirigeants.

Martial ne veut pas prolonger…

Sous contrat jusqu’en juillet prochain avec Manchester United, Martial refuse pour l’instant de prolonger. Deux clubs ont déjà approché son entourage. Il s’agit de l’Inter et de la Juventus. Le risque de le voir partir libre est bel et bien réel. Les dirigeants mancuniens veulent éviter un tel flop économique et pourraient bien céder à toutes les exigences de Martial afin de lui faire signer une prolongation de contrat. Le voir partir libre représenterait en effet une très grosse perte financière.