Les dirigeants de Bordeaux sont convaincus de pouvoir faire une grosse plus-value grâce à Yacine Adli

Les Girondins de Bordeaux ont réalisé un mercato intéressant. Les nouveaux dirigeants du club bordelais semblent être déterminés à l’idée de recruter de jeunes espoirs. Le modèle économique du club ressemble à celui de l’AS Monaco. Bordeaux vient de s’offrir les services du jeune Yacine Adli, présenté comme l’un des grands espoirs du football français. Et le club au scapulaire vise très haut pour son nouveau joueur.

Adli, un grand espoir à Bordeaux

L’objectif de Bordeaux est très clair : faire briller le joueur deux ou trois saisons avant de le revendre une fortune dans le futur. Adli était tout proche d’Arsenal l’été dernier, mais avait finalement été retenu par son club formateur. Bordeaux est convaincu de pouvoir continuer de faire grimper sa cote. Il faudra le vendre au prix fort de toute façon pour que cette opération à 5 millions d’euros soit rentable. Le club de la capitale percevra en effet 40% du futur transfert du joueur.