Leonardo a bien songé à Lozano dans les dernières heures du marché des transferts, mais la somme demandée par le Napoli lui a fait peur.

Moise Kean n’était a priori pas la priorité offensive de Leonardo. Le directeur sportif brésilien avait envisagé plusieurs joueurs avant d’opter pour l’Italien d’Everton et avait notamment approché les dirigeants du Napoli pour évoquer la situation de l’attaquant mexicain Hirving Lozano.

Ils voulaient 42 millions

Des contacts ont eu lieu à ce sujet et Leonardo aurait souhaité un prêt avec option d’achat. Une offre qui a immédiatement été refusée par les dirigeants de Naples qui ne voulaient entendre parler que d’un transfert sec et qui voulaient tout de même 42 millions d’euros.