Pour s’acheter une paix sociale, les dirigeants sont souvent contraints d’offrir de nouveaux contrats aux cadres du vestiaire.

Les dirigeants parisiens vont être confrontés désormais à la gestion de plusieurs joueurs-cadres qui veulent en savoir plus sur leur avenir. Pour s’acheter une paix sociale dans le vestiaire, les dirigeants sont souvent contraints de revoir certains contrats à la hausse ou d’offrir des prolongations.

Ils veulent prolonger

Et cela risque d’être le cas pour deux joueurs très importants du vestiaire : Thiago Silva et Dani Alves. Le dernier est en fin de contrat à l’issue de la saison et aimerait deux saisons supplémentaires alors que Paris ne lui en propose qu’une. Thiago Silva, lui, veut signer le dernier gros contrat de sa carrière.

Difficile de dire non

Deux signatures qui pourront être difficilement refusées par les dirigeants parisiens tant ces deux joueurs ont une très grosse influence sur le reste de l’équipe et surtout sur la star du groupe, Neymar. Mais il faudra néanmoins rester raisonnables dans les salaires proposés.