Pour garder Mbappé tout en ne le perdant pas sans gagner le moindre centime dans un an, les dirigeants du PSG vont devoir faire des concessions.

Les dirigeants parisiens se montrent fermes en ce moment quand il s’agit d’évoquer l’avenir de Mbappé. Le joueur ne verra aucune porte s’ouvrir cet été bien qu’il ne lui reste plus qu’un an de contrat et le PSG refuse de le voir filer libre en juin 2022. Mais il va falloir pour cela faire quelques concessions.

Une sorte de bon de sortie

Pour prolonger, Mbappé va voir son salaire exploser, mais le jeune attaquant veut surtout un accord en amont pour faciliter son départ en juin 2022 si une belle opportunité se présente. Les discussions avancent, mais c’est bien ce point qui focalise l’attention du joueur et de ses proches.