En toute logique, on voit mal comment les dirigeants de l’OM pourraient prendre la décision de lever l’option d’achat de Cuisance.

Les dirigeants phocéens pensaient avoir fait un très joli coup en obtenant l’été dernier le prêt avec option d’achat de Cuisance. Ce dernier avait tout pour être l’un des meilleurs à son poste dans les années à venir, mais il faut bien reconnaître qu’il n’a pas confirmé les espoirs placés en lui.

Impossible de le garder ?

Rien n’indique qu’il n’explosera pas dans les années à venir, mais impossible en l’état pour l’OM de lever son option d’achat qui est tout de même de 18 millions d’euros. Une dépense qui avait pourtant été prévue en amont et certains pourraient être soulagés en interne d’éviter une telle sortie d’argent.