L’OL va devoir rapidement régler la question de Nabil Fékir sous peine de voir la tension monter…

Les dirigeants de l’OL ont beau essayer de calmer le jeu au sujet de Nabil Fékir, la tension ne va pas tarer à monter. Le joueur n’aura plus qu’un an de contrat en juin et il aura donc son destin entre les mains. Sans prolongation rapide, il devra être vendu en fin de saison et son prix sera forcément impacté.

Une deadline ?

Il est donc de plus en plus urgent de trouver un accord avec lui pour lui faire signer une prolongation de contrat. Plus le temps passe et plus le joueur prend la main à tel point que cela pourrait créer de grosses tensions entre les deux parties. Le président Aulas espère trouver une solution avant la fin du mois.