Aulas peut se frotter les mains en voyant que le nom de Ferland Mendy circule de plus en plus pour le marché des transferts.

Le président Aulas ne va pas accorder de bon de sortie à tout le monde pour le prochain marché des transferts, mais il compte bien faire de très grosses ventes avant la fin du mois de juin pour présenter des comptes largement dans le vert. Et il peut espérer de belles offres.

Le prix grimpe

Certains de ses joueurs sont très demandés et c’est notamment le cas de Ferland Mendy. Le jeune défenseur fait beaucoup parler de lui en ce moment. Son nom circule en Espagne et en Angleterre au point qu’on parle d’un transfert qui pourrait dépasser les 45 millions.