Le FC Nantes a beaucoup dépensé pour faire venir Ranieri et pourrait être contraint de boucler une grosse vente pour avoir un budget décent pour le mercato.

Le président Kita est le premier à le reconnaître : convaincre Ranieri lui a coûté une petite fortune et a sans doute attaqué le budget qui était réservé aux transferts. Pourtant, le club a bien besoin de se renforcer et des promesses ont été faites au technicien italien.

Une grosse vente pour investir ?

Il va falloir recruter, mais il va sans doute falloir surtout remplir les caisses pour cela. C’est la raison pour laquelle une grosse vente rapide n’est pas à exclure. Le joueur le pus valorisé du moment est sans conteste Harit pour lequel le club a reçu de belles sollicitations. Sa vente pourrait donner de l’air au club au niveau de son budget.