Kita a bloqué le transfert de Rongier l’été dernier en demandant beaucoup d’argent. Il va devoir être plus raisonnable.

Le président Kita était très exigeant la saison dernière pour le transfert de Valentin Rongier. Plusieurs clubs sont venus aux renseignements pour le milieu de terrain des Canaris, mais Kita a demandé des sommes folles en parlant parfois de plus de 30 millions d’euros.

Faciliter son départ

Des demandes qui ont bloqué le joueur et ce dernier n’a jamais fait d’esclandre. Mais cela pourrait être différent en juin. Il est temps pour Rongier de passer à autre chose et Kita pourrait être contraint de se montrer plus raisonnable pour faciliter son départ notamment parce que le joueur a toujours eu une attitude exemplaire.