Le président Kita sait qu’il va devoir la jouer fine pour le transfert de Sala afin de ne pas perdre une grosse somme d’argent.

En voyant comment se passent les choses pour Rabiot, le président Kita pense sans doute souvent au contrat de Emiliano Sala. Son attaquant a un contrat plus long puisqu’il est lié jusqu’en juin 2020, mais il refuse de prolonger son bail et cela va avoir une importante.

Une vraie peur

En juin il n’aura plus qu’un an de contrat et sa valeur marchande en sera forcément plus basse. Le pire pourrait être que le joueur prenne la décision d’aller au bout de son contrat pour partir libre. Kita ne veut pas en arriver là et a très peur de perdre 30 millions d’euros.