Souvent pointé du doigt, Dembelé n’est pas pressé de prolonger son contrat maintenant qu’il est devenu un cadre de l’équipe.

Longtemps critiqué et poussé vers la sortie, Ousmane Dembelé a maintenant trouvé sa vitesse de croisière avec le Barça et est devenu un élément incontournable de l’équipe. Mais le joueur n’oublie pas comment il a été traité et cela ne l’incite pas forcément à prolonger son contrat.

Il n’est pas pressé

Pourtant, il sera libre en juin 2022 et cela pose de gros problèmes aux dirigeants espagnols qui ne peuvent pas se permettre de le voir partir sans la moindre indemnité dans un an. Ils font leur possible pour le convaincre de prolonger, mais Dembelé ne semble pas pressé de donner son accord.