Certains clubs comptent bien profiter de la hausse des prix sur le marché des transferts et parlent de montants fous pour leurs joueurs.

On s’attendait à une flambée des prix sur le marché des transferts, mais les clubs européens ont finalement été très sages l’été dernier. Néanmoins certains estiment que le marché pourrait repartir à la hausse dans les mois qui viennent notamment pour les joueurs d’exception.

Peut-il y croire ?

Et certains clubs comptent bien en profiter. C’est notamment le cas de Naples qui a blindé le contrat de Lorenzo Insigne et qui demande désormais 200 millions pour son transfert. Le président du club italien a fait savoir qu’il n’avait aucune chance de partir pour une somme inférieure. Peut-il y croire ?