L’entraîneur du FC Barcelone pourrait bien exiger un nouveau contrat au cours des prochaines semaines.

Et si les dirigeants du FC Barcelone devaient faire face à un sérieux imprévu d’ici quelques mois ? Arrivé sur le banc du FC Barcelone en 2017, Ernesto Valverde n’a plus que quelques mois de contrat. Et le technicien espagnol ne semble pas être très pressé de prolonger son bail. Certains observateurs commencent à expliquer en Espagne que Valverde pourrait bien ne pas activer une clause qui lui permet de prolonger son contrat d’un an. Le signe d’une envie de changement ? Pas forcément…

Une vraie prolongation pour Valverde ?

Valverde, qui obtient de bons résultats depuis son arrivée au club, pourraient en effet profiter de la situation actuelle pour négocier un nouveau bail longue durée avec ses dirigeants. Prolonger d’un an, grâce à une clause, ne doit pas forcément emballer le technicien, qui préfèrerait certainement parapher un nouveau contrat de plusieurs saisons, assorti d’une belle revalorisation salariale. « Nous allons prendre le temps avec Ernesto Valverde, nous respectons l’entraîneur, il a ses « horaires » et doit se concentrer sur son travail. Nous respecterons dans tous les cas sa décision, qui va mûrir progressivement peu à peu. La réponse serait unanime mais lorsque nous aurons à gérer la situation, cela se fera en toute discrétion », a récemment déclaré Josep Vives, porte-parole du club.