L’entraîneur portugais de l’AS Monaco n’a pas hésité longtemps avant de revenir au club.

Quel scénario ! Viré il y a trois mois, Leonardo Jardim vient de faire son retour à l’AS Monaco pour remplacer Thierry Henry, à son tour débarqué par les dirigeants de l’ASM. Le Portugais n’a pas hésité longtemps avant d’accepter cette nouvelle mission. Il a expliqué dans la presse qu’il était profondement attaché à ce club et à la Principauté. Ce qui est vrai.

Pas une très grosse cote…

Mais Jardim s’est surtout rendu compte ces dernières semaines que malgré son excellent travail à la tête de l’ASM pendant plusieurs années sa cote n’était pas si élevée. Les clubs susceptibles de l’intéresser ne le considéraient pas comme une priorité. Il était d’ailleurs sur le choix d’accepter une offre de Chine, un peu par défaut. Quand l’ASM est finalement revenu à la charge, Jardim a décidé de foncer.