Tony Parker : « Je roulerai en Formule 1, c’est sûr !...

Tony Parker : « Je roulerai en Formule 1, c’est sûr ! »

Par -
parker

Meneur des Spurs de San Antonio, Tony Parker envisage sérieusement de se lancer en Formule 1 après le basket.

Quatre fois champion de NBA, Tony Parker est insatiable. En plus de vouloir dorer encore plus un palmarès déjà bien garni (champion d’Europe avec l’équipe de France 2013), TP ne cesse de s’investir dans le monde du basket. Après le Paris Basket Racing en 2004, Tony Parker est devenu actionnaire et vice-président de l’ASVEL, en 2009. Mais le plus grand basketteur français de tous les temps pour bien se reconvertir dans un tout autre univers, loin des parquets…

Tony Parker est fan de sports automobiles

Dans une interview accordée à L’Equipe, Tony Parker a pris le temps d’évoquer ses autres passions que le basket, et notamment son amour pour la Formule 1, à l’approche du Grand Prix d’Austin, auquel il assistera. « C’est vrai qu’ici ce sport n’est pas trop populaire. Aux États-Unis, on vit au rythme de la Nascar. Ils ont d’ailleurs une course ce week-end au Texas. Vous ne mesurez pas en Europe la popularité de cette discipline. Ils ont tellement de fans et on les voit quasiment tous les week-ends ! La F1 doit faire sa place et on sent que grâce à ce que fait Austin, la greffe est en train de prendre. Les États-Unis sont un pays de sport. C’est dans les gènes. Si c’est du haut niveau et qu’il y a du bon spectacle, les Américains vont consommer. »

Au volant d’une Formule 1 ? Parker y pense sérieusement

Mordu de Formule au point d’un jour prendre le volant d’un de ces bolides ? Tony Parker répond très sérieusement : « Ah ça, oui ! Mais pas tout de suite. Ce sera après la fin de ma carrière. C’est trop dangereux pour l’instant. Mais dès que j’aurai fini le basket, c’est sûr, je roulerai en F1! » À 32 ans, Tony Parker a encore un peu de temps avant d’envisager la suite. Mais déjà, elle donne l’eau à la bouche…