Souvent bridé par le quota de joueurs extracommunautaires, le PSG pourrait voir le nombre passer de 4 à 5 joueurs d’ici cet été.

Avec Thiago Silva et Neymar, le PSG a démarré la saison avec deux des quatre places de joueurs extracommunautaires autorisées. Le départ de Lucas Moura à Tottenham a permis de libérer un siège. Une contrainte qui a souvent empêché le PSG de signer des joueurs (Angel Di Maria en 2015, Alexis Sanchez, Thiago Maia…).

La LFP ok pour une 5e place !

Après plusieurs semaines de réflexion, la LFP pourrait revoir ses quotas dans un futur proche. Didier Quillot, le patron de la Ligue Française, a en effet confirmé qu’une 5e place pourrait être accordée si le joueur en question justifie une sélection nationale. Ce changement a été évoqué à l’endroit des joueurs provenant du continent asiatique mais il pourrait finalement être étendu à toute les nationalités, là encore sous condition qui n’ont pas été définies. Et quand  bien même cela ne concernerait que les joueurs asiatiques, Paris pourrait avoir l’opportunité de faire un coup avec une pépite chinoise, japonaise ou coréenne, sans se soucier du quota de joueurs extracommunautaires. Toujours bon pour le business que d’avoir un argument à proposer à ce marché émergent…

Recruter plus librement

Antero Henrique n’aura plus trop à se soucier du quota extracommunautaire avec trois places disponibles et peut-être même plus si Thiago Silva entame des démarches pour avoir un passeport français. Depuis janvier dernier, il est en effet en mesure de faire la demande après 5 années passées dans l’Hexagone.