Adrien Rabiot aura une grande influence sur le mercato du Paris Saint-Germain cet été.

Sous contrat jusqu’en 2019, Adrien Rabiot n’a toujours pas prolongé son contrat. Son cas commence sérieusement a agacer et inquiéter les dirigeants du club bien conscient que dans un an, le milieu de terrain pourrait quitter Paris, libre, si aucun accord n’est trouvé. Et clairement, Rabiot a une partie du prochain mercato entre ses mains.

Rabiot négocie avec Paris

Car les négociations entre le joueur et le club sont salariales, mais aussi sportives. Au PSG, on aimerait que le joueur accepte l’idée de jouer au poste de sentinelle et qu’il prenne la succession de Thiago Motta. Le joueur refuse pour l’instant, mais Paris tente de le convaincre qu’un grand avenir s’offre à lui à ce poste.

S’il accepte de jouer plus bas…

Si Rabiot accepte de jouer un cran plus bas, Paris n’aura pas besoin de recruter un joueur à ce poste. Les pistes Weigl et N’Golo Kanté seront certainement abandonnées. Si Rabiot refuse en revanche, le club devra en revanche recruter, en priorité, un nouveau milieu de terrain. Par ailleurs, si Rabiot décide tout simplement de ne pas prolonger son bail, le PSG devra le vendre puis mettre la main sur deux joueurs au milieu…