Le fairplay financier pourrait à nouveau recalculer certains contrats sponsoring du PSG à la baisse.

Suite à son gros recrutement de l’été dernier, le Paris Saint-Germain est dans le viseur du fairplay financier. Le club de la capitale fait l’objet d’une enquête et pourrait bien être sanctionné durement si certains de ses contrats sponsoring sont revus à la baisse.

Paris dans le viseur du fairplay financier

Un danger qui est bel et bien réel pour le club de la capitale qui avait déjà vu l’un de ses contrats avec l’office du tourisme du Qatar être recalculé à la baisse par l’UEFA en 2014. Et cette année, le fairplay financier se pencher sur cinq contrats qui lient des entreprises qataries au PSG.

Des contrats revus à la baisse ?

Cela représente au total 30% des revenus du PSG en ce qui concerne le sponsoring. En 2014, l’UEFA avait divisé par deux la somme versée par l’office du tourisme du Qatar. Si une telle décision est à nouveau prise, ce serait un vrai problème pour le PSG.