Les plans du PSG n’ont pas changé depuis cet été concernant le gardien de but. Paris cherche toujours un cador, malgré les excellentes performances d’Aréola.

Les prestations d’Alphonse Aréola depuis un mois pourraient laisser penser que le débat autour du gardien de but est terminé au PSG. Mais non… Paris est toujours à la recherche d’un cador pour être l’ultime rempart de sa défense.

Aréola ne va pas vouloir rester

C’est sûrement pour cette raison qu’Alphonse Aréola n’a pas accepté d’entamer des discussions pour prolonger. Vexé d’avoir vu le PSG s’activer pour trouver un gardien cet été, le Français a laissé son agent, Mino Raiola, éconduire Paris lorsqu’Antero Henrique a voulu évoquer sa situation contractuelle (fin de contrat en 2019). Et si le Portugais lui présente le plan pour l’avenir : recruter un cador en n°1 et un rôle de doublure de luxe à Aréola, le Français ne voudra jamais rester.

Trapp ok pour poursuivre ?

Si Alphonse Aréola part, reste à savoir ce que fera Kevin Trapp. Dans l’ombre, l’Allemand patiente en silence. Un rôle qui lui convient ? Pas vraiment. Mais à 27 ans, il est sans doute plus enclin à trouver une place de doublure de luxe à Paris, avec le salaire qui va avec, qu’Aréola, plus jeune et plus ambitieux. Trapp a bien vu, cet été, que peu de clubs pouvait s’aligner sur son salaire. A Paris, il est parfaitement loti.