Après le départ de Zinedine Zidane, la panique s’est emparée du club. Entre le choix du nouveau coach et la gestion du cas Cristiano Ronaldo, difficile de ne pas faire d’erreur…

Le Real Madrid ne s’attendait vraiment pas au départ de Zinedine Zidane. Même si le président Florentino Pérez avait pris quelques renseignements sur des entraîneurs ces derniers mois (Pochettino, Allegri, Ancelotti), il n’imaginait pas que la fin de règne du Français soit pour cet été. Encore moins après avoir gagné une troisième Ligue des Champions consécutives…

La menace Cristiano Ronaldo

A présent, le Real Madrid repart de zéro. Il a fallu trouver un nouvel entraîneur et c’est donc Julen Lopetegui qui a été choisi (l’actuel sélectionneur de l’Espagne au Mondial). Mais les dirigeants ont d’autant plus la pression que le choix de ce coach conditionne l’avenir d’un autre élément important du club : Cristiano Ronaldo. Si le Portugais ne valide pas la piste choisie par ses dirigeants, il n’hésitera pas à le faire savoir et à réclamer son départ. Il est en position de force et le marché lui proposera un pont d’or pour signer ailleurs…