En choisissant Andoni Zubizarreta pour la gestion de son recrutement, l’OM a sans doute commis une erreur de casting. Explications.

Son travail au FC Barcelone parle pour lui. Andoni Zubizarreta a déniché plusieurs pépites, notamment au poste de gardien de but (Ter Stegen). Son arrivée à l’OM a donc résonné comme une très bonne nouvelle de l’ère McCourt. Mais un an après sa prise de poste, difficile de ne pas être sceptique sur son travail.

Incompatible avec l’OM ?

Avec Zubizarreta, l’OM pensait pouvoir bénéficier d’un homme capable de gérer les « gros dossiers ». Force est de constater, après un an de prospection, qu’il n’a pas réussi dans sa tâche. Hormis le retour de Dimitri Payet à 30 millions d’euros, l’Espagnol n’a pas géré des négociations d’envergure. N’importe qui aurait pu mettre la main sur Amavi, Rami, Abdennour ou même Mitroglou… L’erreur de Zubizarreta, c’est sans doute de travailler de la même façon qu’au FC Barcelone. En attendant les propositions. Mais à l’heure d’une reconstruction totale du club, les joueurs majeurs ne se bousculent pas pour venir à l’OM. S’il ne comprend pas qu’il doit lui-même creuser et suivre les dossiers au millimètre, le club continuera de signer des mercatos décevants.