Après le verdict du fairplay financier, l’OM n’a plus aucun obstacle pour signer Mario Balotelli.

Les dirigeants de l’OM étaient dans l’attente depuis plusieurs semaines. Sans l’avis de l’UEFA, les équipes de Jacques-Henri Eyraud se refusaient à entreprendre le mercato estival pour la saison prochaine. Après le verdict de l’UEFA et la toute petite sanction (une amende de 100 000€), l’OM respire et peut voir l’avenir très sereinement.

A fond sur Balotelli

Sur la piste de Mario Balotelli, l’OM n’a plus aucun obstacle pour finaliser l’arrivée de l’Italien. L’UEFA n’empêchera aucune signature cet été et Frank McCourt, bien décidé à investir sur une nouvelle star, fera les efforts nécessaires pour finaliser un gros dossier. Priorité de Rudi Garcia, qui a appelé Mario Balotelli pour le convaincre de le rejoindre, l’attaquant de Nice est disponible pour un petit transfert (10 millions d’euros). Reste à trouver un accord salarial avec Super Mario. Une formalité pour l’OM et les finances de McCourt ? A priori, oui.