Pour Kostas Mitroglou, la situation est très claire du côté de l’OM. Soit il se réveille sur la deuxième partie de saison, soit il dégage.

Il s’en est fallu de peu pour que l’OM ne prenne la décision de laisser partir Mitroglou cet hiver. Les approches de plusieurs écuries étrangères ont fait réfléchir les dirigeants marseillais, profondément déçus par les prestations et le comportement de leur recrue phare du dernier été. Des discussions pour un prêt qui n’ont pas abouti car l’OM veut encore croire dans son attaquant grec.

Il doit réagir, sinon…

Sauver en janvier, Mitroglou n’aura pas de deuxième chance. Soit il se réveille sur la deuxième partie de saison, et ses buts face à Metz et Bourg-Peronnas peuvent lui permettre de retrouver de la confiance. Pour envisager une poursuite de son aventure phocéenne. Soit il continue d’être le plus gros flop de l’Histoire du club et ce sera la porte en juin prochain !