Du côté de l’OGC Nice, Lucien Favre a réussi un énorme coup en obtenant l’annulation du transfert pourtant prévu de Jean-Michaël Seri.

L’OGC Nice a compris qu’une pépite faisait partie de son effectif. Après une saison extraordinaire, la meilleure de sa carrière, Jean-Michaël Seri a vu les clubs de l’Europe entière se presser à son chevet. Pour les Aiglons, la perspective de réaliser une vente record a rapidement plu aux dirigeants. Avec un tarif fixé à 20 millions d’euros, l’Ivoirien avait tout pour faire passer un été de rêve aux décideurs niçois. Mais…

Favre les a fait changer d’avis !

Mais Lucien Favre est passé par là. Après avoir accepté de poursuivre l’aventure avec l’OGC Nice, le technicien suisse a réussi un gros coup : convaincre ses dirigeants de ne pas vendre Jean-Michaël Seri. Et donc s’asseoir sur une indemnité colossale pour le club. Favre est parvenu à faire changer d’avis ses dirigeants, sûrement convaincu par le discours du nouveau mentor de la Cote d’Azur et la perspective de disputer la Ligue des Champions avec Mario Balotelli.