L’inquiétude de voir un géant d’Europe payer la clause libératoire de Samuel Umtiti est importante au FC Barcelone. Mais les Catalans sont désormais rassurés.

Après s’être fait prendre Neymar contre un chèque de 222 millions d’euros, le FC Barcelone a compris que tout était désormais possible dans le mercato. Encore plus si une clause libératoire identique, fixée à 60 millions d’euros, fait tâche dans le contrat de voir meilleur défenseur, à savoir Samuel Umtiti. Dans le viseur de tous les grands d’Europe après une saison exceptionnelle au Barça, le Français plait notamment à Pep Guardiola. D’après la presse anglaise, Manchester City est disposé à mettre les 60 millions d’euros sur la table et a chipé Umtiti.

Guardiola ne se permettra pas

Mais l’inquiétude, très grande depuis quelques semaines, vient de descendre d’un cran. D’après Mundo Deportivo, Pep Guardiola aurait fait savoir à ses homologues catalans qu’il ne ferait rien sans négocier avec le FC Barcelone. Donc pas de discussions « sauvages » pour convaincre le joueur et trouver un accord. De plus, Samuel Umtiti n’est pas chaud à l’idée de quitter le Barça où il se sent très bien. C’est le club de son rêve, il n’a pas l’envie de le quitter aussi tôt.