Recruté cet hiver, Yerry Mina était certain d’avoir sa chance au FC Barcelone. Mais pour des raisons de quota de joueurs extracommunautaires, le Colombien devrait partir cet été…

Yerry Mina a signé au FC Barcelone tout sourire, certain de faire le plus grand choix de sa carrière. Précédé d’une belle réputation de défenseur-buteur, à l’état d’esprit très jovial, il a quelque peu déchanté au moment de débarquer en Europe. Un temps de jeu famélique et des rumeurs de départ le concernant, quelques semaines seulement après son arrivée.

Barcelone n’a pas le choix

Le souci, c’est que Yerry Mina ne dispose pas de passeport européen. Il occupe donc un fauteuil de joueurs extracommunautaires. Et pour permettre l’arrivée d’Arthur, milieu de terrain brésilien qui doit succéder à Iniesta, il faut un départ. Le fusible s’appelle Yerry Mina, dernier arrivé et le moins proche d’une place de titulaire. Ce sera sûrement sous la forme d’un prêt mais le Colombien le vit comme une trahison. A juste titre…