A quelques mois du mercato estival et de la Coupe du Monde en Russie, Malcom est à une période charnière de sa carrière. Et Bordeaux peut en profiter.

Interrogé par Téléfoot, Malcom ne s’est pas caché : « Moi, j’avais envie de partir. Je dis la vérité. Parce que c’est mon rêve : progresser dans ma carrière ». Rattrapé in extremis par le président de Bordeaux, le Brésilien a finalement accepté de terminer la saison. Mais son départ est bien prévu pour cet été. Arsenal, Tottenham et bon nombre d’écuries européennes vont se battre pour le récupérer.

Observé par Tite

La perspective de ce transfert va booster Malcom. Il sait que plus il sera performant, plus sa destination sera prestigieuse (et son salaire important). Après une période où il a un peu marqué le pas, le milieu de terrain doit réagir pour se montrer sous son meilleur jour. D’autant plus que le sélectionneur du Brésil, Tite, va le faire superviser dans la perspective du Mondial ! Ses performances des prochains matchs seront donc cruciales. Et ce sera tout bénef pour Bordeaux… Un joueur surmotivé pour aller chercher l’Europe avant de glisser vers un mercato qui promet déjà d’être historique pour le club.