Alors qu’on parle de sanctions contre le PSG, l’UEFA sait également que les dirigeants parisiens pourraient contre attaquer et faire tomber tout un système.

La menace plane sur le PSG. Les grands clubs européens n’ont pas du tout apprécié des dépenses faites par le club parisien lors du dernier marché des transferts et la menace du fair-play financier plane de plus en plus fort. Il faut pourtant faire confiance à QSI qui s’est entouré des meilleurs avocats pour suivre les règles.

La menace plane

Mais le PSG est au cœur d’un jeu politique de plus grande ampleur. Les dirigeants de l’UEFA doivent donner l’impression d’agir. Néanmoins, s’ils sanctionnent le PSG ils doivent être sûrs de leur coup, car le PSG ne laissera pas passer la moindre faille. En cas de sanction, Paris attaquera l’UEFA et pourrait faire effondrer le système du fair-play financier tel qu’il existe aujourd’hui.

Le PSG pourrait contre-attaquer

Les hautes instances de l’UEFA sont bien conscientes de cette menace et alors qu’on parle de sanctions contre le PSG, le club de la Capitale ne risque pas grand-chose dans les faits. L’UEFA veut surtout freiner les ardeurs du Paris Saint-Germain et le club français devrait surtout se montrer plus discret lors des prochains mercato.