L’arrivée de Julian Draxler et l’entremise de Kévin Trapp pourraient avoir une influence sur le retour au premier plan du gardien allemand. Explications.

L’année 2016 s’est terminée avec le sourire de Kévin Trapp. Unai Emery a fini par redonner sa confiance au portier allemand suite à une mauvaise passe d’Alphonse Aréola, en perdition depuis plusieurs semaines. Il semble que 2017 démarre de la même façon, avec de belles perspectives pour l’ami Trapp…

Un joli coup dans le mercato

Kevin Trapp a indiqué vouloir discuter de sa situation avec ses dirigeants. Visiblement, la discussion a eu lieu puisque les rumeurs de départ ont disparu et l’Allemand a retrouvé une place de titulaire. En échange, il a accepté de jouer les entremetteurs pour convaincre Julian Draxler, son compatriote allemand. Un rôle qu’il a su tenir à merveille puisque la pépite de Wolfsbourg a fini par signer.

Retour à la pleine confiance ?

Les liens sont de nouveaux très forts entre le PSG et Kevin Trapp. Ils pourraient même avoir une incidence sur la deuxième partie de saison. L’Allemand va certainement profiter de cette période pour creuser l’écart avec Aréola et s’installer durablement dans la peau d’un titulaire. Au meilleur des moments puisque la Ligue des Champions arrive et le sprint final de la Ligue 1…