Des engagements forts ont été pris pour convaincre Trapp de rester jusqu’à la fin de la saison. C’était nécessaire.

Ces dernières semaines la tension est montée discrètement dans le vestiaire autour de Kevin Trapp. Le gardien allemand ne pouvait rester dans cette situation alors qu’il veut jouer la Coupe du monde avec l’Allemagne et qu’il a fait une très belle rencontre en sélection en jouant à la place Neuer contre l’équipe de France.

Il était sollicité

Mais pour conserver son avance pour être la doublure de Neuer, il a besoin de temps de jeu. Il voulait partir cet hiver et pouvait rejoindre des équipes comme Dortmund ou Crystal Palace. Mais Émery a tout fait pour le convaincre de changer d’avis et des engagements forts ont été pris.

Il fallait le convaincre

Émery a notamment assuré à Trapp qu’il aurait plus de temps de jeu sur la deuxième partir de la saison. Un roulement plus fort va donc être fait avec Areola. Par ailleurs, le club devrait le laisser partir vers la destination de son choix en juin. Le montant de son transfert ne sera pas un enjeu et pourrait être symbolique. Des décisions qui ont convaincu le joueur de rester jusqu’en juin.