Le président Aulas veut que le club fasse tout son possible pour empêcher le départ de Gaspar qui serait très préjudiciable pour l’image du club.

Le président Aulas fait face à de nombreuses désillusions ces derniers mois. Il n’a toujours pas digéré de ne pas pouvoir prolonger le contrat de Ghezzal à qui il a pourtant transmis des offres de premier plan et qui va partir en juin. Il espère désormais pouvoir sauver le coup avec le jeune Jordy Gaspar.

Une offre est partie

Ce dernier n’a toujours pas signé son contrat pro et peut donc partir libre en juin vers une formation étrangère. Aulas a demandé à son staff technique et financier de lui faire une offre de la dernière chance pour empêcher ce départ qui serait très préjudiciable pour l’image du club. Pour le moment, il attend encore la réponse du joueur.