Les bonnes prestations de Giovani Lo Celso en fin de saison permettent aux dirigeants du PSG d’être rassurés sur le potentiel de l’Argentin.

Recruté l’hiver dernier, Giovani Lo Celso est arrivé à Paris sur la pointe des pieds. A 20 ans, la pépite argentine a réalisé son rêve de venir en Europe et encore plus d’évoluer aux côtés d’une de ses idoles : Angel Di Maria.

Belle première de Lo Celso

Avant de convaincre Unai Emery de le titulariser, Giovani Lo Celso a dû faire ses preuves à l’entraînement. Par de petites apparitions dans le courant du mois d’avril, l’Argentin a montré de bref aperçu de son talent. Jusqu’à sa première titularisation lors de la 38e journée, contre Caen, où il a enfin pu exprimer son potentiel.

Déjà un surnom…

Des passes lumineuses, une aisance technique évidente et une lecture du jeu fluide : Giovani Lo Celso fait déjà saliver les supporters. Le nouveau Javier Pastore semble tout trouver… A tel point que le journal L’Equipe, séduit par la pépite parisienne, lui a déjà trouvé un surnom : « Giovani Lo c’est le show ». Les dirigeants du PSG sont donc rassurés. La recrue du dernier hiver semble plein de belles promesses !