La somme demandée par Kita pour le transfert de Valentin Rongier pose problème et bloque de nombreux clubs.

Les dirigeants du FC Nantes vont sans doute devoir ouvrir la porte à Valentin Rongier lors de ce marché des transferts. L’été dernier, le joueur avait accepté de poursuivre l’aventure en échange d’un bon de sortie pour 2018 et il compte bien passer au niveau supérieur.

Plutôt 10 à 12 ?

Le problème est que le président Kita réclame 20 millions d’euros aux clubs qui viennent prendre des renseignements et ce tarif bloque pour le moment de nombreux clubs. Kita va sans doute devoir revoir ses prix pour ne pas bloquer son joueur. Pour le moment les clubs envisagent souvent des offres entre 10 et 12 millions d’euros.