Courtisé par de nombreux clubs, Amine Harit est certain de rester au FC Nantes cet hiver. Waldemar Kita refusera toutes les propositions qui lui seront faites.

Dans le prolongement de son fantastique été, Amine Harit vit des débuts remarquables en Ligue 1. Une confirmation attendue pour la perle du FC Nantes, champion d’Europe avec les U19 avec l’équipe de France. Après avoir obtenu la confiance de René Girard, le milieu de terrain prend son envol avec Sergio Conceiçao.

L’Europe le regarde

Ses performances sont telles que les clubs, français et étrangers, se déplacent de plus en plus pour l’observer. En France, l’OL, Nice et Monaco pensent à bouger pour le faire venir. En Europe, les écuries anglaises se comptent sur les deux doigts de la main et en Italie, c’est le Milan AC qui semble le plus pressant. Mais pour le FC Nantes et Waldemar Kita, hors de question de vendre sa pépite.

Départ impossible cet hiver

Le président du FC Nantes aurait offert la garantie à son entraîneur, Sergio Conceiçao, qu’Amine Harit était intransférable. Peu importe le montant des offres qui se présenteront sur son bureau, il dira non. Les Canaris auront tout le temps de penser à une vente dans les années (ou mois…) à venir. L’heure est à l’éclosion du phénomène Harit, rien d’autre !