Le Barça pourrait se retrouver contraint d’ouvrir des négociations pour le transfert de Rafinha alors qu’un montant avait déjà été fixé.

Les dirigeants du FC Barcelone vont ouvrir la porte à plusieurs joueurs sur lesquels ils ne comptent pas s’appuyer pour la saison prochaine et c’est notamment le cas de Rafinha qui a été prêté à l’Inter Milan. Le joueur veut rester en Italie et l’Inter veut le conserver. Tout semblait donc bien parti.

Obligé de négocier ?

Mais l’Inter refuse de payer les 35 millions d’euros de l’option d’achat et veut un accord bien moins élevé. Le joueur et son entourage semblent prêts à mettre la pression pour rester en Italie. Une situation compliquée qui pourrait pousser le Barça à céder en ouvrant des négociations.