Monaco pourrait profiter du gros marché des transferts que prépare l’Atlético pour oublier le départ de Griezmann.

L’Atlético de Madrid a beaucoup de mal à accepter le prochain départ de Griezmann pour le montant de sa clause libératoire, mais les dirigeants devraient du coup avoir les moyens de faire un marché des transferts de premier plan et d’attirer quelques joueurs de renom.

Première offre ?

Le club espagnol a notamment fait de Fabinho sa priorité de recrutement et a ouvert des discussions avec Jorge Mendes. Une première offre de 50 millions d’euros pourrait être formulée et Monaco pourrait donc bénéficier indirectement du transfert à venir de Griezmann.