Monaco prend des décisions unilatérales pour certains joueurs et cela commence à agacer quelques membres éminents du vestiaire.

Les dirigeants de l’AS Monaco ont déjà bien vendu sur ce marché des transferts et ils ont su attirer des joueurs pleins d’avenir, mais il y a encore un certain nombre de cas épineux à régler sur ce mercato et les positions des dirigeants commencent à agacer certains joueurs.

Un vent de révolte ?

Monaco pousse notamment des joueurs vers certaines destinations contre leur gré. C’est notamment le cas de Fabinho qui n’est pas très chaud à l’idée de rejoindre l’Atlético Madrid. D’autres, en revanche, sont retenus malgré de fortes propositions comme Lemar. Un vent de révolte commence à souffler dans le vestiaire monégasque.