Après les révélations sur la fiscalité de Waldemar Kita, le FC Nantes navigue une nouvelle fois en eaux troubles avec l’arrivée de Sergio Conceiçao, un entraîneur du réseau Doyen Sports.

Le scandale Football Leaks n’en finit plus de livrer ses secrets. Pas une semaine ne se passe sans qu’une nouvelle information ne fasse le buzz sur Internet. Et après les révélations sur les pratiques de Waldemar Kita, qui aurait une adresse en Belgique lui permettant de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, c’est au tour du nouvel entraîneur des Canaris de faire grincer des dents.

Conceiçao avec… Doyen Sports

En effet, Sergio Conceiçao collabore avec le fond d’investissements bien connu du côté de l’OM : Doyen Sports. Et Football Leaks s’est longuement attardé sur les pratiques douteuses du fond proche de Jorge Mendes, l’agent de Cristiano Ronaldo. L’Express raconte : « Paradis fiscaux, caisses noires, parties fines et langage grossier. Voilà résumée la face cachée des transferts au sein de l’écurie « Doyen Sports ». Ce fonds d’investissement spécialisé dans la revente de joueurs à forte plus-value est épinglé dans le dernier volet de l’enquête Football Leaks ».

Des soucis à prévoir ?

Ce contexte extrasportif est une source d’inquiétude pour l’avenir du club. En effet, même si les conséquences immédiates sont infimes, celles à plus long terme peuvent être bien plus préoccupantes. La société qui détient 99% du FCNA, Flava Group, est basée en Belgique. Si le Fisc s’en mêle, on ne sait jamais ce qui peut se passer…