FC Nantes – Mercato : Ce qui freine la vente du club

FC Nantes – Mercato : Ce qui freine la vente du club

Par -
Logo FC Nantes, mercato, canaris, illustration
FC Nantes

Waldemar Kita se dit prêt à vendre le FC Nantes. Pourtant, le club aura bien du mal à trouver preneur…

Il y a quelques semaines, Waldemar Kita le président du FC Nantes ouvrait grand la porte en ce qui concerne une vente du club. « J’ai une philosophie de pouvoir changer un petit peu. Si je ne change pas, il faut partir. Ça ne sert à rien de continuer. Je ne vais pas en prendre plein la figure, je ne comprends pas pourquoi, confie le président nantais. L’achat peut être pour un euro symbolique. Ce n’est pas un problème d’argent mais de comment il (l’acheteur) peut assurer par la suite financièrement. C’est ça que les gens ne comprennent pas. »

Kita prêt à vendre le club, mais…

De quoi faire rêver de nombreux supporters du club, pas vraiment satisfaits de la direction prise par le club depuis l’arrivée de Kita à sa tête et pressés d’entamer un nouveau cycle. Mais la vente du club est encore loin. Et pour cause, alors que de nombreux clubs français ont été mis en vente ces derniers mois, Nantes n’est clairement pas un premier choix pour de potentiels investisseurs.

Le stade est un énorme frein

La faute en grande partie à son stade. La Beaujoire est en effet présenté comme une enceinte vétuste qui fait fuir les potentiels repreneurs. Également en vente, des clubs comme Bordeaux ou Lille s’appuient, eux, sur des stades neufs. En l’état, Nantes aura bien du mal à trouver un repreneur. Même pour un euro symbloique. Et comme la ville n’a pas l’intention de rénover son stade…