Sur la piste de Yanis Salibur, Bordeaux est confronté au tarif démesuré fixé par Guingamp pour son transfert. Mais comme le dossier ne bouge pas, les Girondins patientent gentiment…

A un an de la fin de son contrat, Yanis Salibur espérait bien plus de mouvements autour de son cas. Les écuries anglaises, à son chevet depuis plusieurs mois, n’ont toujours pas dégainé. Il faut dire que le prix réclamé par Guingamp est assez étonnant : 10 millions d’euros, d’après les informations livrées par Foot Mercato. 10 millions d’euros pour un joueur à qui il ne reste plus qu’un an de contrat (à moins d’un million d’euros de salaire l’année), c’est beaucoup trop.

Bordeaux patiente

Egalement positionné, Bordeaux n’a pas les moyens d’offrir les 10 millions d’euros réclamés par Guingamp. Alors tout le monde est plongé dans une stratégie d’attente. Dans le money-time du mercato, Guingamp aura de fortes chances de changer sa position et de revoir nettement à la baisse son prix pour Salibur. En le divisant de moitié, l’attaquant deviendra bien plus abordable pour les Girondins