Pour Sepp Blatter le président de la FIFA, Manuel Neuer aurait dû être sacré Ballon d’Or de la dernière Coupe du monde, à la place de Lionel Messi.

La finale de la dernière Coupe du monde avait été entachée d’un petit couac. Tout juste battu par l’Allemagne, l’Argentin du FC Barcelone, Lionel Messi avait été sacré Ballon d’Or de la compétition. Une décision incompréhensible pour l’ensemble des observateurs dans la mesure ou Messi n’avait pas affiché un niveau exceptionnel. Aujourd’hui encore cette décision continue de faire parler. Et le président de la FIFA, Sepp Blatter en a encore rajouté une couche récemment : « Je considère que la décision fut incorrecte. J’ai été surprenant en apprenant la décision adoptée par le comité. Ils m’ont dit qu’ils analyseraient seulement dis joueurs qui ont pris part à la finale », a déclaré Blatter, dans des propos rapportés par le site internet du quotidien AS.

Manuel Neuer a été impeccable durant la Coupe du monde

Sepp Blatter qui est actuellement présent en Russie, afin de suivre l’avancée des travaux dans le pays qui accueillera la prochaine Coupe du monde aurait, lui, donné le Ballon d’Or de la Coupe du monde a l’un des vainqueurs du tournoi. AS rapporte en effet que le président de la FIFA aurait voulu voir le gardien allemand Manuel Neuer être couronné. Un choix compréhensible tant le portier du Bayern Munich a été impeccable durant la compétition.

Neuer Ballon d’Or en janvier prochain ?

Grand artisan de la victoire en Coupe du monde de l’Allemagne en juillet dernier, Neuer pourrait néanmoins recevoir un prix encore plus prestigieux en janvier prochain. Si Cristiano Ronaldo et Lionel Messi font office de favoris dans la course au « vrai » Ballon d’Or, qui récompensera le meilleur joueur de l’année civile, Neuer est un outsider très crédible, tant ses prestations avec le Bayern Munich tout au long de l’année ont été à la hauteur de celles avec sa sélection. Meilleur gardien du monde sans aucune contestation possible, il n’est plus très loin du titre de meilleur joueur du monde tout simplement.